Update arrivée : Mercredi journée

Nous observons toutes les « planètes » de notre navigation étrangement s’aligner. Après de longs jours de navigation plutôt pénibles (auxquelles nous nous étions habitués), c’est désormais le retour du soleil, des vents portants, des courants positifs, et des météos optimistes. L’univers applique toute sa force gravitationnelle à nous aspirer vers La Rochelle.

Presque malgré nous, Da Boat accélère comme un cheval sentant l’écurie. Vaillant champion, il semble vouloir prouver qu’après tous ses matchs et ces 33 300 miles parcourus, il finira sa saison avec panache. Ne lui faites pas de tests d’urine: notre Armstrong est clean.

==> arrivée prévue Mercredi en journée. Venez si vous pouvez! Venez quand vous voulez! On sera ravi de vous voir en bouquets, en touffes ou en brins.

À bientôt.
Da Crew

Update Date et Heure d’arrivée

Depuis le début de ce voyage qui touche, rappelons le, à sa fin, nous avons eu la chance de voir énormément de baleines. Des cachalots, des Orques, des Baleines à bosse, des bleues, des rouges des vertes… mais ce matin…

Quel bonheur, de superbes spécimens de Baleines RORQUAL, de très bonne taille, ont nagé autour du bateau pendant une bonne vingtaine de minutes. À l’image d’un banc de Dauphin qui prend toujours le temps de s’amuser et de nous rappeler en passant que soit, nous nous débrouillons bien et que nous sommes un équipage fort sympathique, voire formidable mais qu’en mer… ils sont les rois.

À l’image d’un banc de Dauphins donc, un « banc » de Baleines, d’au moins… 4 individus, nous a montré qui sont les reines. Doublant le bateau, passant sous la coque, surfant les vagues en nous offrant leur plus beau profil, disparaissant dans les flots et portant toujours plus haut le niveau du suspens sur un eventuel ‘come back’… pour toujours réapparaître.

Jamais nous n’avions eu droit a un tel numéro. Alors a quelques heures de la fin de cette odyssée, les récits vont bon train et la légende prend forme dans ce rêve devenu réalité. Oui, nous pourrons le dire et nous devrons même le raconter : Les Baleines nous ont accompagné jusqu’aux portes de La Rochelle et nous ont offert en guise d’adieux une superbe haie d’honneur.

Mais je sais, chers lecteurs, que ce qui vous intéresse vraiment, ce n’est pas les documentaires animaliers mais… la Date et l’heure de notre arrivée.

Selon les dernières prévisions Météo et les estimations du Capitaine, nous devrions rentrer au port de La Rochelle, au plus tôt, dans la nuit de mercredi a Jeudi, en prenant de la marge, dans la journée de Jeudi 10 Juillet battant ainsi notre propre record d’estimation d’heure d’arrivée.

N’oubliez pas qu’on vous aime.

Depuis la position 44°43′ N, 16°48’ W

Problème de Math pour les plus jeunes

Sachant que Da Boat file à une vitesse moyenne de 5 nœuds, qu’il reste 1000 miles a parcourir jusqu’à La Rochelle et qu’il est raisonnable de prévoir un jour de Petole en chemin, la Météo proche de la France restant incertaine, a quelle date devrions nous rentrer nous au port ?

À part ça, nous venons à l’instant de lever un thon dont la pesée ne fut pas à la hauteur du taux d’acide lactique qui envahit mes avant-bras mais il nous régalera ce soir et il y en aura largement pour nous 3.

PS : Que ceux qui sont inquiets et désireux de savoir « précisément » à quelle date nous arriverons ainsi que ceux qui n’aiment ni les mauvaises blagues ni les Math se rassurent, nous vous tiendrons régulièrement informés de notre progression et de notre ETA.

Depuis la position 43°31′ N, 23°44′ W

Re: On refait le Match

L’Atlantique nord est une vraie autoroute. Il ne se passe pas une journée sans que nous ne croisions un bateau. Ces gros transporteurs passent suffisamment près pour que nous puissions les saluer. C’est a la fois sympathique et rassurant d’avoir ce petit contact avec quelqu’un au milieu d’un océan.

Quasi quotidiennement nous avons des dauphins qui jouent avec l’étrave et pour la première fois nous avons eu la chance de voir un bébé. La taille d’un petit thon, extrêmement vif.

Aujourd’hui, c’est le retour du beau temps après une semaine de grisaille. Des vents instables, du crachin, et des nuits noires, voilà le menu de ces derniers jours.
Pour l’instant le vent est assez faible mais le cap est parfait, droit sur La Rochelle. 1200 miles nautiques nous séparent de vous. Une dizaine de jours a vu de nez.

Attention, le weekend du 14 juillet est aussi celui des Francofolies de La Rochelle. Il devrait y avoir beaucoup de monde pour notre arrivée.

Depuis la position 41°30′ N, 29°12′ W

On refait le Match

Il y a 2 semaines, nous quittions New York boostés a block par un bon gros shoot de rêve Américain façon Big Apple. Nous avons donc englouti 1800 miles et 55 % du trajet, pour ainsi dire, comme si de rien n’était.
A la longue liste de nos habituelles occupations de bord est venu s’ajouter la lecture quotidienne de la « Gazette de la Coupe du Monde » que notre Irlandais National rédige et dépose pour nous chaque matin dans la boite. Bill et le Capitaine s’en réjouissent et « refont le match ». Je me réjouie pour ma part du peu de dérangement qu’occasionne cette coupe du monde : quelques mails versus des milliers de supporters avines hurlant dans les rues du monde entier – La coupe du Monde en pleine Mer, expérience a renouveler.

N’oubliez pas qu’on vous aime.

Depuis la position 41°45′ N, 34°44′ W